Les pâtes sont une véritable religion en Italie. Ce pays fortement gastronomique n’a pas propagé que les pizzas dans le monde entier. Les pâtes italiennes sont un mets appétissant et tellement diversifié qu’il en existe autant qu’il y en a de recettes. Comment réaliser de vraies pâtes italiennes ? 

Bien choisir son blé

Pour préparer les pâtes sèches, les Italiens privilégient le blé dur. Il est riche en gluten, la protéine du blé, qui donnera aux pâtes leur tenue et leur élasticité. La qualité de ce blé dur est importante, car elle influe sur la qualité nutritionnelle des pâtes, leur digestibilité et leur tenue à la cuisson. 

Avez-vous vu cela : Quels sont les yaourts les plus sains ?

Le blé dur est aussi constitué d’amidon, le glucide du blé, qui donne de l’énergie à condition qu’il soit cuit correctement. Celui-ci est mélangé ensuite à de l’eau et parfois avec un œuf. Si vous ne savez pas comment vous procurer de la bonne farine, consultez le site https://www.my-little-italy.ch/

Quant au blé tendre, il sert à réaliser des pâtes fraîches comme des raviolis. La farine de blé tendre est plus fine et permet d’obtenir des pâtes plus moelleuses. Il existe plusieurs variétés de blés tendres comme le blé ancien (la solina, l’épeautre ou encore l’engrain). 

Sujet a lire : Quelles fournitures de pâtisserie choisir pour exceller en pâtisserie ?

Comment cuire les pâtes italiennes ? 

Pour préparer de bonnes pâtes italiennes, il faut les cuire dans une grande quantité d’eau salée, en ébullition, sans couvercle, sans huile dans l’eau. La cuisson al dente des pâtes italiennes est caractérisée par le fait que la majeure partie de l’amidon n’est pas complètement prédigéré pendant la cuisson. Les emballages de pâtes indiquent bien le temps de cuisson al dente. Dès qu’elles sont  cuites, les pâtes doivent être mangées, car tant qu’elles sont chaudes, l’amidon continue de cuire.

Quelle sauce pour accompagner les pâtes italiennes ? 

Les pâtes ne vont pas sans leur sauce. Que ce soit pour des pâtes sèches, fraîches ou des gnocchis, il faut forcément une sauce à l’italienne pour les assaisonner. Cela peut être de la sauce tomate, du pesto de basilic, de la crème de parmesan. Les recettes de sauces pour accompagner des pâtes ne manquent pas, et en plus, la plupart d’entre elles sont assez simples à préparer. Voici quelques recettes célèbres:

La sauce bolognaise

Pour la sauce bolognaise, il faut: 

  • 400 g de tomates pelées;
  • 350 g de boeuf haché;
  • 1 carotte;
  • 2 échalotes;
  • 3 branches de persil plat;
  • 1 branche de céleri;
  • 10 cl de vin blanc sec;
  • 2 feuilles de laurier;
  • 2 pincées de sucre en poudre;
  • Huile d’olive;
  • Sel et poivre.

Recette de pesto à l’ail des ours 

Pour cette sauce, on aura besoin :

  • 150 g de feuilles d’ail des ours lavées et séchées;
  • 10 cl d’huile d’olive;
  • 30 g de pignons de pin;
  • 50 g de parmesan;
  • Une pincée de sel et de poivre. 

Recette de linguine au pesto rosso 

Ici, il faut :

  • 400 g de linguine;
  • 80 g de tomates séchées à l’huile;
  • 30 g de parmesan râpé;
  • 30 g de pignons;
  • 10 feuilles de basilic;
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive;
  • sel et poivre.